Zoom sur le département hospitalo-universitaire (DHU) NeuroVasc – Sorbonne Paris Cité

Scipion - Inauguration (DHU) 20-02-13

Le DHU NeuroVasc coordonné par le Pr Hugues Chabriat, chef du service de Neurologie à l’hôpital Lariboisière, fait partie des huit premiers centres d’excellence retenus par un jury international, suite à un premier appel à projets lancé conjointement par l’hôpital, l’université et l’Inserm.

La création de ces centres répond à la volonté de dynamiser l’enseignement et la recherche des sites hospitalo-universitaires, et améliorer la qualité des soins par une diffusion plus rapide des innovations. L’AP-HP compte actuellement seize DHU dont les compétences et les expertises de haut niveau en font des références internationales dans leurs domaines.

Le DHU NeuroVasc – Sorbonne Paris Cité est dédié au développement des soins, de la recherche et de l’enseignement dans le domaine des maladies cérébro-vasculaires :

Le programme de recherche et de soins

  • L’ischémie cérébrale aiguë,
  • Les maladies des petits vaisseaux cérébraux,
  • Les maladies vasculaires hémorragiques,
  • La prévention ciblée des patients à haut risque d’AVC et de déclin cognitif,
  • L’amélioration du réseau et de l’accès des patients aux structures du DHU et l’harmonisation de leur évaluation clinique.

Le programme d’enseignement

  • Le programme d’enseignement comportera des modules spécifiques d’enseignement sur les pathologies cérébro-vasculaires à destination des étudiants de niveau Master 1, et un Master international d’enseignement concernant les approches et les méthodes de recherche en pathologie cérébro-vasculaire. Différentes ressources et outils interactifs web seront proposés pour la formation continue des professionnels et la communication avec les patients et les associations concernées.

Le DHU NeuroVasc associe des équipes cliniques et de recherche issues des sites hospitalo-universitaires de Lariboisière-Saint-Louis-Fernand Widal (Université Paris Diderot) et de Sainte-Anne (Université Paris Descartes), qui font partie du PRES Sorbonne Paris Cité, et une équipe de recherche Inserm à Caen.