Les structures de recherche fondamentale

  • Les structures de recherche fondamentale implantées sur les sites des hôpitaux universitaires Saint-Louis, Lariboisière et Fernand Widal sont pour la plupart des unités mixtes de recherche (UMR), communes entre l’Université Paris Diderot et un ou plusieurs Etablissements publics à caractère scientifique et technologique (EPST) comme l’Inserm, le CNRS, le CEA.
  • C’est un mode d’organisation des activités de recherche les plus courants en France basé sur le développement de partenariats entre ces établissements.
  • Une unité mixte de recherche est créée généralement pour quatre ans, à l’issue desquels ses activités sont évaluées par l’AERES (Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur).

A Saint-Louis

A Lariboisière et à Fernand Widal