Quand la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur, tombe sur un os

Quand la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur, tombe sur un os

Des résultats de l’équipe de recherche du Pr Marie-Christine de Vernejoul à l’hôpital Lariboisière (service de Rhumatologie), associée à des chercheurs du laboratoire de Biochimie à Lariboisière et des chercheurs du laboratoire « Cytokines, hématopoïèse et réponse immune » à l’hôpital Necker, viennent de montrer que la sérotonine, un neurotransmetteur cérébral bien connu, est produite localement et contre toute attente dans le tissu osseux.

Molécule aux propriétés multifonctionnelles, souvent surnommée l’hormone de la bonne humeur, la sérotonine produite dans l’os favoriserait cependant la dégradation du tissu osseux. Une découverte non sans conséquence sur les effets des médicaments connus pour moduler les effets de la sérotonine, comme les antidépresseurs et les antimigraineux…

Ces résultats ont été publiés dans la prestigieuse revue américaine PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America).

Lire le communiqué de presse Inserm