Réparer le cœur grâce à des cellules souches embryonnaires

Salle de culture cellulaire du laboratoire de l'UMR 892 Centre de Recherche en Cancérologie Nantes - Angers.

L’équipe du service de Biothérapies du Pr Jérôme Larghero, à l’hôpital Saint-Louis, a mis au point un pansement cardiaque réalisé à partir de cellules souches embryonnaires humaines qui permettrait de reconstituer les tissus cardiaques endommagés. Un programme de recherche coordonné par le Pr Philippe Menasché à l’hôpital HEGP (service de chirurgie cardiovasculaire et unité de recherche Inserm UMR-S 633 Université Paris Descartes), mené de longue date pour soigner l’insuffisance cardiaque sévère.

L’efficacité de ce pansement thérapeutique va être testé chez l’homme dans le cadre d’essais cliniques.

Lire l’article publié le 22/07/2013 sur Le Point.fr