Plate-forme régionale AP-HP d’histocompatibilité

Pr Dominique Charron, Dr Caroline Suberbielle

Responsables de la Plate-forme régionale AP-HP d’histocompatibilité – Laboratoire « Jean Dausset »
Service d’Immunologie et d’Histocompatibilité de l’hôpital Saint-Louis

Secrétariat médical :

Tél : 01 42 49 90 81
Fax : 01 42 49 44 49

——————————————————————————————————————————————–

Le Laboratoire Régional d’Histocompatibilité (LRH), situé à l’hôpital Saint-Louis, est le Laboratoire unique de l’Inter-Région 7 (IR7) qui assure les bilans d’histocompatibilité en greffe d’organe.

L’organisation de l’activité de prélèvement d’organes, établie par l’Agence de la Biomédecine, repose sur un découpage territorial en 6 inter-régions. L’inter-région 7 comprend 5 régions, 13 départements dont ceux de la région Ile-de-France, l’Eure-et-Loir et le Loiret, la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane.

La mission du LRH est d’assurer les épreuves de compatibilité donneur/receveur préalables aux greffes d’organes de l’inter-région 7, d’assurer le suivi immunologique HLA des receveurs d’organe et de réaliser les typages HLA des donneurs et des receveurs d’organes.

Dans l’inter-région 7, on compte 33 sites autorisés à réaliser des prélèvements d’organes et 41 équipes médicochirurgicales autorisées à réaliser des greffes d’organes. Dans cette inter-région, environ 4000 patients sont en attente de greffes et environ 1600 greffes sont réalisées chaque année.

Le LRH Laboratoire « Jean Dausset » détient depuis 1997 l’accréditation de la Fédération Européenne d’Immunogénétique (EFI) et l’agrément pour réaliser les examens des caractéristiques génétiques (AdBM).

Tous les échantillons biologiques correspondant au suivi des 10 dernières années sont stockés en fonction des impératifs de diagnostic et de pronostic cliniques liés au suivi immunologique des patients. Ces échantillons sont réservés aux patients greffés ou en attente de greffe et doivent être gardés pour les épreuves de compatibilité vis-à-vis d’éventuels futurs greffons en cas de greffes multiples.

La conservation particulière de certains échantillons est prévue pour des programmes de recherche, tels que la recherche de facteurs génétiques ou humoraux (anticorps anti-greffon HLA et non- HLA) de prédisposition au rejet, à la toxicité rénale par les immunosuppresseurs, à la néphropathie chronique d’allogreffe. Ces échantillons dédiés à la recherche seront stockés et cédés selon les dispositions réglementaires en vigueur relatives à la gestion des collections d’échantillons biologiques.

Le LRH Laboratoire « Jean Dausset » participe activement aux activités de recherche translationnelle développées à l’Institut Universitaire d’Hématologie (IUH) de l’hôpital Saint-Louis, à l’Unité de recherche Inserm U940 et au laboratoire d’excellence LabEx TRANSPLANTEX.